www.ouestmediainfo.cm

SANTE

OUEST/ SANTE : HOPITAL GYNECO OBSTERTRIQUE ET PEDIATRIQUE DE BAFOUSSAM : CE QUI RALENTI LES TRAVAUX

OUEST/ SANTE : HOPITAL GYNECO OBSTERTRIQUE ET PEDIATRIQUE DE    BAFOUSSAM : CE QUI RALENTI LES TRAVAux

 

André MAMA FOUDA Minsanté
André MAMA FOUDA Minsanté

L'Hôpital gynéco obstétrique et pédiatrique de Bafoussam  à terme  sera nul doute l'une des plus grandes réalisations  du renouveau  dans la région de l'Ouest - Cameroun.

 

Situé au village Kouekong à  environs  11 kilomètre du centre ville du chef lieu de la région de l'Ouest, ce gigantesque centre hospitalier  étalé sur près de cinq (5) hectares  sera composé de 15 bâtiments. D'une capacité de 120 lits et d'une dizaine d'unités cliniques. Ce projet de près de 15 milliards de f cfa au-delà  d'être l'une des  matérialisations de la vision  du Chef de l'Etat, fait partie  des infrastructures  initiées dans la foulée  des préparatifs de l'édition 2019 de  la Coupe d'Afrique des Nations que devra accueillir le Cameroun.  Bafoussam devra abriter une poule de cette fête continentale du football.

La raison de la proximité de l'hôpital gynéco obstétrique et pédiatrique et du  stade omnisport est vite trouvée. Seulement, rendu à 13 mois des travaux  sur un délai contractuel de 18 mois, Le compteur de l'entreprise ALLIANCES CONSTRUCTION  affiche un  taux d'exécution de 35 %. 

    Une nappe d'eau souterraine pourrait endommager cette infrastructure  si  la solution idoine n'est pas trouvée à ce niveau des travaux.

Le 2 Avril 2018, le ministre de la santé publique André MAMA FOUDA y avait effectué une visite de travail.

 Après  s'être imprégné de la situation, il s'était  voulu rassurant quant au  principal écueil '' Nous avions un gros problème de la nappe souterraine qui perturbait la fondation de cinq (5) bâtiments. Le problème semble être bien compris. Nous pensons que les orientations techniques qui ont été données lors de mon passage de protéger les pieds des bâtiments. ''. Selon une expertise technique, le site choisi pour ce centre hospitalier est l'exutoire d'une vallée et les eaux issues de la nappe libre s'y retrouvent.

L'équilibre quasi permanent  de cet espace s'est vu perturber par la fondation de l'infrastructure, d'où jaillissement d'eau en surface. On peut ainsi imaginer la quantité d'eau que ce bassin pourra contenir lorsque les pluies seront abondantes, avec pour conséquence des inondations courantes. Les mûrs pourront ainsi se dégrader au file du temps du fait de  humidité orchestrée par cette présence permanente d'eau.

L'hypothèse la plus effroyable pourrait être l'affaissement  progressif de l'immeuble. Selon notre expert '' le type de dégât dépendra de l'efficacité de la pouzzolane utilisée en ce moment selon les calculs géotechniques qui ont été faits''.  L'expert  propose deux pistes de solution à fin que les bâtiments de l'hôpital gynéco obstétrique et pédiatrique de Bafoussam une fois terminés, ne soient pas programmés à mourir prématurément.

chantier hop gynéco baf
chantier hop gynéco baf

''La première possibilité  consiste à collecter  ces eaux  et les mettre  dans un réservoir en vue d'une redistribution soit aux populations, soit pour des besoins de l'hôpital. La seconde, on peut drainer ces eaux et les orienter à travers une espèce de dalots, vers le cours d'eau situé de l'autre côté de la route.

Alors, tout ceci induit des coûts supplémentaires''. C'est la qualité du Dossier d'Appel d'Offre (DAO) monté par les ingénieurs locaux qui est ainsi mis sur la sellette. 

  Le gouvernement devra obligatoirement retourner dans ses caisses pour un avenant  afin  que ce projet dont la seule annonce a suscité des rêves colorés  dans cette partie du pays n'entre pas  dans la gamme des '' provisoirement définitifs '', une expression bien connue des marchés publics.  

Alexis YANGOUA (ouestmediainfo.cm)

 

Société

Politique

Sports

Economie

CULTURE

Santé

CMO ACTU

Infos en bref

Ce jeudi 20 Juin 2019 au stade de la Masson, l’équipe nationale féminine de football en s’imposant face à la Nouvelle Zélande (2-1) a arraché...
Le Ministre camerounais de la communication René Emmanuel SADI a présidé ce jeudi 20 juin 2019 en mi-journée dans la salle  auditorium  ...
C’est le cheval de bataille du Réseau ZENU NETWORK à travers le Programme d’Education à la Citoyenneté Active et à la Culture. Son Coordonate...
Bien qu’interdites  de fonctionnement à la suite d’une décision du  ministre camerounais en charge des transports, Jean Ernest Massena...
A quelques jours ou semaines la sortie du futur Roi Bangou du lieu initiatique (Lahkep), conformément au  28 Janvier 2019 date de son arrestatio...

Nos Visites

53505
Aujourd'huiAujourd'hui231
HierHier243
Cette semaineCette semaine1342
Ce moisCe mois5818
TotalTotal53505