www.ouestmediainfo.cm

OUEST / SDF BAFOUSSAM 1ER : NYANG CYRILE, PRESIDENT DE LA CIRCONSCRIPTION ELECTORALE APRES 22 ANS DE GERANCE DE L’HONORABLE DEFO OUMBE SANGONG

C’est l’une des résolutions du Comité Exécutif Régional Ouest (CERO) tenu le 11 Novembre 2018 à Bafoussam

Cyrille NYANG_SDF Baf 1er
Cyrille NYANG_SDF Baf 1er

 

          Deux points majeurs étaient au menu du CERO du 11 Novembre 2018, tenu au siège local du Social Democratic Front (SDF) à Bafoussam.

Le bilan de l’élection présidentielle du 07 Octobre 2018, au cours duquel les responsabilités ont été relevées. D’abord la lecture des résolutions du Comité Exécutif National (NEC) du 3 Novembre 2018 à Yaoundé et ensuite, le rapport de ce scrutin sur le plan régional. On aura tout simplement observé qu’à l’ouest tout comme sur le plan national, l’implication n’a pas été massive avant et pendant la campagne électorale.  Quelques inconditionnels de Osih n’ont surtout pas supporté que la responsabilité du candidat soit évoquée dans  cette  performance aussi ridicule «  Une élection à l’issue de laquelle nous avons eu un coup dur, qu’un CER sabote le candidat, que certains responsables tiennent des mots durs à son endroit, ce n’est pas de la bonne politique » sérine l’honorable Defo Oumbé Sangong. De toutes les façons, un bilan franc et sincère d’une telle déculottée ne s’accommode guère de la langue de bois, soit.

Une autre articulation et pas la moindre, c’est le règlement définitif du  litige  lancinant à la tête de la circonscription électorale de Bafoussam 1er.

Coup de force ou  respect des textes par tous

Hon DEFO OUMBE SANGONG-SDF Baf 1
Hon DEFO OUMBE SANGONG-SDF Baf 1

 

          On se souvient que les points 14 et 15 des résolutions du CERO du 29 Avril 2018, ouvrèrent le processus de renouvellement des organes de base du SDF à l’Ouest  afin de booster le parti, rentré dans un état de somnolence. Dès la sortie de cette assise régionale, l’honorable Defo Oube Sangong initia une pétition en direction de ses collègues présidents des CE, en vue de bloquer l’opération. Beaucoup vont y adhérer mais l’offensive silencieuse du Secrétaire Régional à l’Organisation (SRO), Monsieur le maire Pierre Sukam va tordre le coup à l’action du député de la Mifi.

Tous les signataires vont se désolidariser du mot d’ordre et  accepter de remettre leurs mandats en jeu  selon le chronogramme  adopté par le CERO,  à l’exception  du président de la CE de Bafoussam 1er. La commission de supervision des élections  dans la Mifi, conduite par S M Paul Tchatchouang va reporter l’opération dans cette CE à la demande de son président. Une réunion de crise est convoquée pour permettre aux  parties d’accorder leurs violons. Une décision que Nyang Cyrile, le challenger déclaré  de l’honorable Defo Oumbé accepte le cœur serré, par ce qu’elle aurait été prise de façon unilatérale.  A l’issue de cette tripartite du  03 Juin 2018,  présidée par l’Honorable  S M Paul Tchatchouang, la date du 17 Juin 2018 est arrêtée par la majorité des membres de la CE de Bafoussam 1erpour la tenue de la conférence élective et ceci au siège régional.

Entre temps  les membres du  NEC se sont réunis  à Yaoundé. L’honorable Defo Oumbé,  va en profiter pour soumettre le dossier Bafoussam 1er à la réflexion de l’instance du parti, non sans déclarer  que sa CE  dispose de 61 cellules conformément aux textes du parti.  Le 17 Juin 2018, le parlementaire est absent. 349 électeurs sont présents pour 24 cellules sur 33 existantes dans cette unité électorale. La commission électorale qui ne disposait que du  chiffre  de 61 cellules déclaré au dernier NEC, sans un  ficher devant prouver leurs existences réelles,  décide de suspendre les opérations et  juge  irrecevables  la demande  de rejet de la candidature de l’honorable Defo Oumbe. Les arguments de l’équipe Nyang  portent sur la  résolution du NEC du 07 Mai 2016 qui exclut députés et maires de toute élection au poste de président de la CE.

 Pis encore, les archives présentées par Augustin Tatsikem, secrétaire à l’organisation d’alors,  indiquent bien que le président sortant avait été élu en février 2014 par 25 cellules, loin du nombre de 61 que leur CE  n’aurait plus jamais atteint depuis 1996. Les  délégués très furieux, crient à partialité de la commission. Notons que sur la liste conduite par Nyang Cyrile, ¾ des  membres du bureau sortant y figurent.

       C’est sur ces entrefaites  que Maitre Tsapy Lavoisier en sa qualité de membre de la cellule des conseillers va présider la mise sur pied un bureau provisoire conduit par le maire Nyang Cyrile, ex- maire de Bafoussam 1er. « Nous voulons mettre un terme au dilatoire de l’honorable Defo, qui vise à nous distraire  le temps de la convocation du corps électoral, afin d’échapper à la résolution du 07 Mai 2016. Nous sommes au mois de  juin, son mandat est fini depuis février 2018 » indique un délégué.  La commission initiée  par le CERO pour la réconciliation et  la vérification de l’existence réelle desdites 61 cellules ayant certainement rendu sa copie, Il lui revenait après des échanges houleux de mettre un terme à ce conflit, en rendant légal un bureau dont la légitimité ne souffrirait d’aucune contestation.

Réactions

Honorable  Defo Oumbe Sangong , Président CE Bafoussam 1er sortant

« Aujourd’hui, que le régional valide cette élection, c’est contre les statuts du SDF et je n’admettrai pas que certains membres du bureau national le SG, le 2e  vice président et le président régional viennent saboter la base du parti ».

Cyril Nyang, Nouveau Président CE Bafoussam 1er

« C’est une fierté que d’avoir cette responsabilité. Nous sommes conscients du  travail qui nous attend sur le terrain malgré les étapes que cette élection a traversées. Je dois m’y atteler pour mettre les militants ensemble ».

Florent Tchangop, Président Régional Ouest SDF

                         

Florent TCHANGOP_Regional SDF Ouest
Florent TCHANGOP_Regional SDF Ouest

 

«  Le CERO,  compte tenu de la résolution du 7 Mai 2016 du NEC et signé du chairman Ni John Fru Ndi et un certain nombre de problèmes connus pendant la campagne présidentielle, a décidé de valider l’élection du maire Nyang Cyrile au poste de président de la CE de Bafoussam 1er ».

© ouestmediainfo.cm : Alexis Yangoua

Société

Politique

Sports

Economie

CULTURE

Santé

CMO ACTU

Astuces santé

 

My love song

Adresses Utiles

Vos adresses utiles ICI

Infos en bref

Ce jeudi 20 Juin 2019 au stade de la Masson, l’équipe nationale féminine de football en s’imposant face à la Nouvelle Zélande (2-1) a arraché...
Le Ministre camerounais de la communication René Emmanuel SADI a présidé ce jeudi 20 juin 2019 en mi-journée dans la salle  auditorium  ...
C’est le cheval de bataille du Réseau ZENU NETWORK à travers le Programme d’Education à la Citoyenneté Active et à la Culture. Son Coordonate...
Bien qu’interdites  de fonctionnement à la suite d’une décision du  ministre camerounais en charge des transports, Jean Ernest Massena...
A quelques jours ou semaines la sortie du futur Roi Bangou du lieu initiatique (Lahkep), conformément au  28 Janvier 2019 date de son arrestatio...

Nos Visites

53531
Aujourd'huiAujourd'hui21
HierHier236
Cette semaineCette semaine1368
Ce moisCe mois5844
TotalTotal53531